Logo-simple.png

   La gentilhommière du Bois Davy date du XVIè siècle. Ollivier de Montaigu (1570), en est alors le propriétaire.

   Par la suite, elle passa aux mains de la noble famille Letellier en 1653, puis en 1707 au baron du Thoureil, Marc Anne de Goislard de Montsabert (château à quelques encablures).

Le Bois Davy a ensuite été mis en fermage par les propriétaires successifs (33 hectares de polyculture : pommes, vignes, artichauts...), et plus ou moins abandonné après la Seconde Guerre Mondiale (le lieu a servi aussi de relais de chasse). Près de 200 m² de bâtiments auraient disparus.

    A la fin du siècle dernier ont été entamés de gros travaux de réhabilitation.

     A ce jour, restent 4 bâtiments: une grange, la maison commune du Grand Soulé (une ancienne grange transformée), une petite maison ( historiquement "la boulangerie") louée à l'année et la maison principale.

J'ai aujourd'hui la chance et la tâche de continuer à préserver cette demeure depuis une quinzaine d'années, tout en y instaurant un état d'esprit d'éco-village communautaire.

 
Le Bois Davy

  Vous  trouverez  en place des procédés écologiques pour prendre soin de la nature avant tout. Pour exemple, l'eau est économisée ( récupérateur d'eau, économiseurs d'eau, toilettes sèches...). Le lieu a une empreinte écologique très faible, grâce à l'utilisation raisonnée d'énergies vertes, naturelles et durables.

   

   Afin de profiter au mieux de ce que la nature peut nous offrir, la flore est laissée à l'état quasi sauvage et les animaux sont libres. La nature est profondément respectée et son utilisation suit une démarche totalement éco-responsable, ce qui est plutôt rare, de nos jours: la présence d'un petit potager, d'un verger, la récolte de fruits, de fleurs et d'herbes sauvages et l'achat de consommables responsables pour compléter la confection d'aliments faits maison (pain, confiture...).

La nature vous sera présentée sous son état brut.

Martre_Loire_10_58I8301R.jpg

Un éco-logis

 
photographe%20amis%20ac%20paysan%20001R_

   Pourquoi je vous accueille au Bois Davy ?

Eh bien pour vous donner du bonheur,
bien évidemment !

    Le Bois Davy est l'histoire d'une rencontre merveilleuse qui a été à l'origine de ma troisième aventure professionnelle créative.

Travailler dans un endroit qui me ressemble, et l'offrir en partage.

Créer un îlot préservé pour y entretenir une terre vivante.

Des champs non coupés, naturellement fleuris pour le plaisir et les auxiliaires, la forêt et son bois pour les sols et la biodiversité.

Je me réjouis à l'idée d'en faire profiter à qui saura l'apprécier.

Pascale, vôtre hôte